Insectopia

Forum visant à partager une passion commune : La terrariophilie.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 La décomposition d un corps mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rafilayardi
Administrateur



MessageSujet: La décomposition d un corps mort   Mar 7 Sep - 18:42

Bonjour,

voici un article qui agrandit notre culture :

wikipedia a écrit:
La décomposition du corps après la mort est due en premier lieu a la flore intestinale que nous recélons en nous même, ensuite viennent les moisissures (champignons) et en dernier viennent les insectes.
La putréfaction est la décomposition des tissus organiques sous l’influence prépondérante des bactéries hébergées par l’individu, surtout celles de la flore intestinale, ensuite des mycètes (c'est-à-dire des champignons) saprophytes et des bactéries minéralisantes qui envahissent le cadavre.
La putréfaction débute par :
• L'apparition d'une tache verte abdominale au niveau de la fosse iliaque droite.
• L'apparition d'une tache verte abdominale au niveau de la fosse iliaque gauche.
• L'extension de ces deux taches qui finissent par gagner progressivement toute la partie inférieure de l’abdomen.
Les divers mycètes (c'est-à-dire des champignons) se succèdent en groupes déterminés et cette flore se modifie suivant les altérations progressives du substrat qui constitue ainsi, à une époque donnée, un habitat d’élection pour certaines espèces de mycètes et pas pour d’autres. Il existe plusieurs vagues successives suivant que le corps est à l’air libre, inhumé ou immergé :
La faune des cadavres à l’air libre :
On dénombre en tout et pour tout sept escouades différentes, mais seules les trois premières permettent une datation précise. La ponte se fait le plus souvent de jour et ne survient habituellement pas en dessous de 4°C.
• La première escouade est essentiellement constituée de diptères (mouches vertes, à damiers, bleues…). Elle arrive quelques heures à peine après la mort, et à 20 °C les larves implantées dans le cadavre peuvent atteindre l’âge adulte en 2 semaines.
• La deuxième escouade arrive après un mois, attirée par la décomposition des matières fécales. Elle est composée de sarcophagiens et disparaît au 6e mois.
• La troisième escouade apparaît entre le 3e et le 9e mois et est constituée de dermestes (petits coléoptères) et parfois de lépidoptères, attirés par l’odeur de graisse rance.
Les autres escouades apparaissent successivement :
• Au 10e mois (escouade coryétienne).
• Vers 2 ans (escouade silphienne).
• Lorsque le corps n’est plus que poussière, après 2 ou 3 ans, les septième et huitième escouades achèvent le travail de leurs prédécesseurs.
La faune des cadavres inhumés :
La faune des cadavres inhumés est beaucoup moins abondante que celle d’un cadavre laissé à l’air libre puisque les opportunités pour les mouches de pondre sur ce cadavre sont beaucoup moins importantes. Dans ce cas, seules se développeront des larves ayant pu entrer en contact avec le cadavre. Il y a ainsi trois cas possibles :
• Les larves ont été pondues dans la chambre mortuaire de l’individu.
• Les larves ont été pondues dans une région proche de celle dans laquelle repose le cadavre.
• Les larves proviennent de la surface du sol, dans le cas où le cadavre a été enterré à même le sol, ou du cercueil en bois dans lequel repose la dépouille.
L’apparition de larves sur le corps du défunt dépend également d’autres circonstances :
• Intervalle de temps entre la mort et l’enterrement.
• Durée d’exposition du cadavre dans la chambre mortuaire.
• Présence d'un cercueil.
• Nature du cercueil (plomb ou bois).
• Profondeur de l’enfouissement.
La faune présente sur un cadavre inhumé est constituée de mouches et de coléoptères en majorité. Ils apparaissent là aussi successivement sur le cadavre, ce qui permet de dater la mort.
La faune des cadavres immergés :
On détermine approximativement le délai post mortem grâce la présence de certaines espèces aquatiques et de certaines espèces présentes habituellement sur le corps d’un cadavre trouvé à l’air libre. On peut citer les insectes aquatiques qui, ainsi que leurs larves comme les larves de Trichoptères, infligent de sérieux dégâts au cadavres immergés. D’après une étude expérimentale faite aux États-Unis et portant sur la succession des insectes et la décomposition des cadavres de porcs immergés, l’eau limite le nombre d’espèces présentes sur le cadavre, ainsi que les Arthropodes nécrophages sur le cadavre. On trouve globalement un tiers des espèces présentes sur un cadavre à l’air libre.

La putréfaction du cadavre due aux bactéries et aux mycètes saprophytes accentuant l’altération amorcée par l’autolyse, lyse des déchets que les bactéries minéralisantes feront rentrer dans le cycle des déchets de la biosphère. Soulignons que toutes ces modifications post-mortem et leur succession sont influencées, c’est-à-dire accélérées ou retardées par de nombreux facteurs :
• Le volume du cadavre est important à considérer, l’altération est plus rapide pour un petit cadavre par exemple
• L’âge du cadavre.
• Les causes de la mort.
• Le lieu de dépôt.
• Les facteurs extérieurs : saisons, conditions météorologiques notamment la température et le degré hygrométrique, l'aération…, sont autant de points à considérer.



et pour terminer, une vidéo en accéléré :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zatch
Juvénile adapté à la vie du forum



MessageSujet: Re: La décomposition d un corps mort   Mer 8 Sep - 10:32

j' ai faim maintenant Wink
vraiment intéressant.....même si je connaissais déjà un peule sujet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valko
Administrateur



MessageSujet: Re: La décomposition d un corps mort   Mer 8 Sep - 17:48

Je m'endormirais moins bête ce soir ... Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atheris45
Juvénile intégré



MessageSujet: Re: La décomposition d un corps mort   Mer 8 Sep - 18:28

tout un temps avec un pote on c'est lancé dans le tanage, lui a continué moi j ai arreter apres avoir voulu dépecer un blaireau trouvé mort ... il a passé 2 jours dehors, c'etait en février, on c'est dis que la decomposition devais pas etre trop avancée, donc on a sorti les tenue, et on c'est attaqué au blaireau sur place pour pas avoir a transporter 15 kg de viande morte...
c'est moi qui ai fait la premiere incision... plus jamais ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atheris45
Juvénile intégré



MessageSujet: Re: La décomposition d un corps mort   Mer 8 Sep - 18:30

je n ai jamais couru aussi vite et je n ai jamais vomi autant.... depuis j y suis retourner une foi pour faire une peau de cerf mais plus jamais je ne toucherais a un blaireau... j ai perdu mon innocence se jour la :'(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La décomposition d un corps mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comment mon triops est mort?
» Fortune de mouillage..
» Grand Corps Malade est mort ce soir
» Paris: Corps de lapin mort pour dénoncer les conditions d'élevage
» Discus mort à l'instant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Insectopia :: Détente :: Actualité / Articles-
Forum gratuit | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Créer un forum