Insectopia

Forum visant à partager une passion commune : La terrariophilie.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’élevage des blattes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Domenico
Administrateur
avatar


MessageSujet: L’élevage des blattes   Lun 24 Jan - 18:34:48



Généralités sur l’élevage des blattes
Par Nicolas Rousseaux.




Nauphoeta cinerea


1. Avant propos :

Ce texte n’a pas la prétention de constituer une fiche d’élevage complète et exhaustive d’espèces bien particulières, mais bel et bien de poser les bases nécessaires à l’élevage des espèces de blattes les plus souvent rencontrées en élevage, dans des terrariums fonctionnels et non décoratifs. Il s’agit ici d’optimiser la reproduction des principales espèces vendues, généralement en tant que « blattes alimentaires » pour les animaux insectivores. Des fiches plus détaillées concernant les espèces que j’élève a l’heure actuelle verront probablement le jour plus tard afin d’aborder les éventuelles spécificités de certaines de ces espèces, bien que mes méthodes d’élevages soient basées sur les modèles présentés dans ce texte.
Les informations présentes dans ce texte sont basées sur mon expérience personnelle, ainsi que sur celle des éleveurs qui m’ont conseillés à mes débuts, et sans qui je n’aurais jamais pu réussir ces élevages.

2. Le terrarium :
Il n’existe pas vraiment de « terrarium type » pour les blattes. En effet, il est possible d’utiliser des vivariums de grandes tailles, décorés avec diverses écorces de liège, des feuilles mortes, …
Il est aussi possible d’élever certaines espèces dans un système de type RACK afin de reproduire ces insectes en quantités suffisantes pour satisfaire a des besoins en nourriture conséquents, impliqués par un élevage d’animaux insectivores, …
Personnellement, j’ai, par manque de place et soucis de nettoyage et nourrissage simple, choisit une méthode proche des élevages de type RACK.

Tous les fauna box présentés ci-dessous font une taille approximative de 30x20x20cm, et me suffisent pour obtenir de quoi nourrir mes animaux insectivores.

En fonction des espèces, le terrarium sera aménagé de différentes manières :

A. Le terrarium sec :
C’est pour ainsi dire l’aménagement le plus classique, celui que l’on utilise pour la majorité des blattes utilisées pour l’alimentation des insectivores, ainsi que pour d autres espèces moins courantes.
Je maintiens et reproduits actuellement diverses espèces dans ce type d’installation :
Blaptica dubia, Blatta lateralis, Nauphoeta cinerea, Loboptera decipiens, Rhyparobia maderae, Rhyparobia sp. Gold, Blaberus sp.

Le substrat est constitué de copeaux pour rongeurs secs, sur quelques centimètres. Certaines espèces apprécient pouvoir s’y enfuir, mais n’oublions pas qu’une couche importante de substrat sera plus difficile à trier lors du nettoyage !


Les cachettes seront constituées de cartons a œufs. J’utilise toujours des cartons de grande taille, ce qui me permet d’empiler proprement toutes les cachettes au même endroit.



Les cartons seront découpés a la taille souhaitée à l’aide d un petit sécateur.



Le découpe ensuite le carton de façon a pouvoir le plier facilement en deux, comme ceci:





J’empile deux de ces cartons plies dans le terrarium. Ils sont très pratiques lors des nettoyages : il suffira de découper des derniers « pointillés » du carton plié pour en avoir deux morceaux sur lesquels les blattes seront facilement récupérables.

Un petit plat de terra cuite sera également placé dans le terrarium, on y placera la nourriture afin de ne pas souiller le substrat.

B. Le terrarium humide :
Certaines blattes nécessitent une atmosphère plus humide pour se développer correctement, c’est notamment le cas des espèces souffleuses de Madagascar. Par rapport au modèle du terrarium sec, seul le substrat change !
Je maintiens et reproduis actuellement Princisia vanwaerebecki dans ce type de terrarium.

Le substrat sera donc composé de feuilles mortes et de bois mort broyés, et conseillera à garder ce substrat humide.



Les cachettes et le plat pour l’alimentation restent identiques:




C. Le terrarium humide pour blattes fouisseuses:

Certaines espèces n’utilisent pas vraiment les cartons d’œufs comme cachettes, il a donc fallu trouver une solution en respectant les mœurs naturelles de l’espèce. On va donc privilégier la hauteur du substrat afin que les blattes puissent s y cacher.

Je maintiens et reproduis actuellement Eublaberus distanti dans ce type de terrarium.

Le substrat sera donc constitué d’une bonne couche de feuilles mortes et de bois mort broyés, gardé toujours humide :



Je place des écorces de liege sur ce substrat, les blattes ont l’air d’apprécier s’y cacher. La gamelle est toujours la même que dans les autres terrariums :




3. Alimentation:

Il est important de toujours prévoir deux types d’aliments: un aliment sec, et un aliment hydrate.

Les aliments secs seront généralement constitués de croquettes pour animaux. J ai choisit les sticks flottants pour poissons, qui ont l avantage de ne pas être gras comme les croquettes pour chien et chat, qui salissent vite les terrariums.

Les aliments hydratés, quant a eux, seront généralement constitués de fruits toujours épluchés. J’utilise en général la pomme, pour son prix plus qu’abordable.

La nourriture présentée devra bien entendu être toujours fraiche.

4. Reproduction :

Il est difficile de généraliser la reproduction des blattes, mais certains facteurs s appliquent a la majorité des espèces. Voici les deux paramètres qui me semblent importants :
-La chaleur : plus il fait chaud, plus le cycle de vie des blattes est court, et plus elles se reproduisent vite. Certaines espèces préfèrent cependant des atmosphères plus fraiches, attention donc a l espèce que vous élevez !

-L’effet de groupe : le groupe stimule les blattes, plus il est important, plus les femelles vont pondre… A bon entendeur, acheter un ou deux couples de blattes pour démarrer une souche est une mauvaise idée !

Et enfin une petite astuce toute bête : pour éviter les évasions, on conseille généralement de placer de la vaseline sur le haut des vitres des espèces grimpeuses. Personnellement, j’utilise un simple morceau de moustiquaire placé de cette façon :






Fiche réalisée par Nicolas Rousseaux le 24/01/2011[/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L’élevage des blattes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Généralités sur l'élevage des blattes
» [Fiche] Généralités sur l'élevage des blattes
» élevage de blattes
» Présentation
» mon petit élevage de Blattes dubias

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Insectopia :: Fiches de maintenance :: Insectes & myriapode - centipède-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit