Insectopia

Forum visant à partager une passion commune : La terrariophilie.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les drosophiles

Aller en bas 
AuteurMessage
Rafilayardi
Administrateur
Rafilayardi


Les drosophiles Empty
MessageSujet: Les drosophiles   Les drosophiles Icon_minitimeMer 6 Aoû - 23:19:43

Elevage de la drosophile

Les drosophiles Drosophila

Tout d’abord, pourquoi élever des drosophiles ? La drosophiles a la particularité de rester petites suivant l’espèce (2 a 4mm) et d’être facile de maintien et d’élevage pour nourrir les petites espèces de prédateurs. Pour les reptiles et amphibiens, on prendra soin de les saupoudrer de vitamines et compléments minéraux.

Personnellement, j’élève deux espèces de drosophiles :

- Drosophila melanogaster : petites et brunes (ne vole pas)
- Drosophila hydei : plus grosses et noires (ne vole pas non plus)

Le soucis avec D. melanogaster, c’est que c’est la même espèce qu’on trouve dans les maisons sur les fruits murs et donc certaines volantes peuvent s’introduire et s’accoupler avec des autres de notre souche qui ne volent pas. Le gène [volant] étant dominant, nous obtiendrons des droso volantes dans notre souche !

Ce qui va déterminer la qualité nutritive des drosophiles est la qualité du substrat. (cf. bas d’articles pour plusieurs recettes)

La température d’élevage devra être de plus de 20°C. 25°C étant l’idéal. Avec une température plus élevée, par exemple à plus de 30°C, le rendement sera moindre et la prolifération d’acarien ne cessera d’accroître. Il paraîtrait que la chaleur excessive rendrait les drosophiles stériles, et de toute façon, cela assèche le milieu de culture et les asticots ne savent plus s’y développer correctement.

Pour ce qui est des acariens, j’ensemence en laissant sortir les drosophiles et en les plaçant dans le nouveau pot de culture après ! Car, avant, je procédais par tapotement du premier pot vers le second et les acariens y tombaient aussi. De là, je ne rajoute pas trop d’acarien et j’en ai moins dans mes pots de culture. Lorsqu’une souche est vraiment contaminée par des acariens, qu’il y en a de trop, il vaut mieux la jeter. Pour réduire les acariens dans les pots on conseille de mettre une branche de thym dans la culture même.

Les pots qui vont servir à la culture peuvent être de tout type : Du ravier à la bouteille de 1,5 litres. Je mets environ 1cm de substrat et de la paille ou du sopalin, voire même du carton un peu imbibé de vinaigre pour éviter les moisissures.

Développement à 25 °C

Des acariens : 14 jours

Des D. melanogaster : 10 jours environ pour avoir un cycle

Des D. hydei : de 15 à 20 jours pour avoir un cycle.

Les drosophiles Hydeibu7

source : http://www.springhalen.dk/hydei.JPG


Recettes

1. Banane

- Banane
- Vinaigre

=> à mélanger et laisser reposer 24h.

2. Avec Farine de Maïs

• Farine de maïs : 76 g
• Saccharose : 98 g
• Levure sèche : 20 g
• Agar-agar en fibres : 15 g
• Eau distillée : 750 mL

Préparation :
Faire tremper l'agar dans la moitié de l'eau pendant 2 heures. Chauffer le mélange jusqu'à dissolution de l'agar puis ajouter la farine et la levure mélangées au préalable. Dissoudre le saccharose dans le reste de l'eau et ajouter la solution au mélange. Porter le tout à ébullition en remuant et maintenir l'ébullition pendant un moment.
Couler le milieu encore chaud dans les flacons sur une épaisseur de 2 cm et laisser refroidir.
Pour éviter la croissance de champignons, incorporer un antifongique quelconque.

Source : http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/ATP/dros-elv.htm

3. Milieu de laboratoire.

- Eau 200 ml soit 1/5 de litre
- Farine de mais (1) 16 g ou 3 cuillerées à café
- Agar agar (2) 3 g ou 2 cuillerées à café
- Levure de bière sèche (2) 16 g ou 3 cuillerées a café
- Solution fongicide (3) 10 ml ou 2 cuillerées à café

Préparation :
En remuant constamment, cuire à feu doux pendant 15 à 20 minutes. Verser à chaud 3 cm au fond de chaque bocal. En refroidissant, le milieu se gélifie. Une feuille de papier toilette (voir figure) servira de support aux adultes et aux chrysalides et absorbera l’excès d'humidité. Boucher avec un tampon de coton ou avec un bouchon en mousse de plastique a cellules ouvertes.

4. Milieu "rustique".

Ecrasez ou râpez une pomme et une banane bien mûres. Ajoutez une cuillerée à café de solution fongicide: mélangez en ajoutant de la biscotte écrasées, jusqu'à obtenir une purée un peu sèche. En mettre 2 à 3 cm au fond de chaque bocal. Couvrir la surface d'une feuille de papier toilette qui empêchera les mouches de s'enliser lorsque, quelques jours plus tard, le milieu deviendra un peu plus liquide. Une pincée de levure de boulangerie, émiettée en surface, améliorera le rendement Bouchez avec un tissu aère maintenu par un élastique

source : http://membres.multimania.fr/unpeudetout/nourr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les drosophiles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drosophiles Nombreuses souches
» [Drosophiles cf.] identification mouche(ette)s de maison
» envahi de mouche
» Elevage de Drosophila melanogaster
» Qu'est que c'est comme type de moucheron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Insectopia :: Fiches de maintenance :: Proies-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Animaux | Reptiles