Insectopia

Forum visant à partager une passion commune : La terrariophilie.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Lepidodactylus lugubris

Aller en bas 
AuteurMessage
Rafilayardi
Administrateur
Rafilayardi


Lepidodactylus lugubris Empty
MessageSujet: Lepidodactylus lugubris   Lepidodactylus lugubris Icon_minitimeDim 22 Fév - 15:01:16

Lepidodactylus sp

Petit gecko nocturne.

Lepidodactylus lugubris Lepidodactylus_lugubris-2
* Photo pour illustration
Source : http://www.acreptiles.com/geckos/lepidodactylus/lepidodactylus_lugubris-2.jpg


Description:
C'est
un lézard assez petit qui est très rapide. L'espèce la plus répandue en captivité semble être Lepidodactylus lugubris. En fil de cette fiche, je m'attarderai beaucoup plus sur Lepidodactylus lugubris qui peut être un excellent petit compagnon à nos amies les Dendrobates. Il est de couleur beige à brun clair avec une ligne dorsale dessinée en forme de zig-zag ou de vagues d'une couleur plus foncée. Ce petit gecko est capable de faire de petits sons ressemblant à "tchik". Je sais qu'une espèce de gecko nocturne est appelé 'tchik tchak' dans certains pays mais j'hésite entre Lepidodactylus ou Hemidactylus. La caractéristique du L. lugubris est que c'est une espèce parthénogenétique. Ce qui fait que la femelle pond des oeufs sans être fécondée par un mâle (les jeunes étant des répliques complètes de la femelle mère) => il semblerait qu'il y ait des mâles à l'état sauvage. Le gecko peut voyager sur toutes les surfaces et même la tête en bas étant donné les doigts adhésifs qui ornent ses pattes.

Répartition:
îles australiennes, Philippines, ... Amérique du Sud, Amérique centrale, ... bref dans tout le Pacifique.

Taille :
Ils font environ 8-10 centimètres.

Comportement :
Ce lézard n'est pas agressif mais il n'est pas manipulable non plus en vue de sa fragilité et sa rapidité. Par contre, il peut être maintenu avec des Dendrobates sans problème.
Par contre, il semblerait qu'ils soient territoriaux entre eux, il faut donc prévoir un grand terrarium si l'on veut en maintenir ensemble.
Ils sont matûres sexuellement entre 8 et 10 mois. Les geckos de cette espèce vivent dans des milieux tropicaux et aiment donc l'humidité (sans excès bien sûr).

Terrarium :
Le terrarium devra être semblable à celui des Dendrobates. C'est-à-dire un terrarium planté, de type tropical et pour eux, plus haut que large serait l'idéal. Des branchages et des plantes pour fournir un labyrinthe pour gambader et des cachettes, ainsi que de la tourbe au sol avec des feuilles mortes si on le désire. Un éclairage de 12h par jour sera nécessaire mais les UV ne sont pas obligatoires étant donné que le gecko est nocturne. Je préconiserai tout de même une taille minimum pour un individu de 30cm de hauteur, 30 cm de largeur et 30 cm de profondeur. Bien évidemment, si on le maintient avec des grenouilles, il faudra un plus grand afin qu'ils ne soient pas toujours en contact.

Humidité :
70% à 80%. Il faudra vaporiser le terrarium soir et matin !

Température :
25 à 28°C le jour et de 22 à 25°C la nuit.

Nourriture :
Ce
lézard est insectivore. Il faudra le nourrir trois fois par semaine
avec des micro-grillons, de petites drosophiles, collemboles, ...
Attention, si vous le nourrissez avec des insectes de votre jardin comme le plancton des prés, n'attraper pas n'importe quels
insectes, il se peut que ceux-ci contaminés par un insecticide
quelconque et contaminent à leur tour votre lézard.
Généralement, ce lézard boit les gouttes d'eau sur le décor (d'où l'importance des pulvérisations).
Il arrive parfois que les Lepidodactylus se nourrissent de fruits comme la banane ou de petits pots de bébés déposés sur dans un petit bouchon en plastique de bouteille.

Une petite coupole avec du calcium devra également être à la disposition du gecko qui s'en fera une réserve grâce à de petits sacs situés du chaque côté du cou (bien visible par transparence et par le relief causé par ceux-ci).

Reproduction et croissance :
Les individus sont matures sexuellement à l'âge de 8-10 mois. N'ayant pas de mâles en captivité, les femelles se reproduisent par parthénogenèse. Elles pondent un à deux oeufs en les collant sur le décor, une feuille ou sur une parois. Il est déconseillé de décoller les oeufs mais de sectionner la plante ou de sortir la branche si les oeufs se trouvent dessus.

La croissance se fait plus ou moins rapide selon les conditions de maintenance et l'apport en nourriture.

Lepidodactylus lugubris F_mybananam_f1f4cb7
* Photo pour illustration
source : https://2img.net/h/i259.photobucket.com/albums/hh318/Easton6649/my_banana.jpg



Remarques :
Un petit lézard facile à maintenir mais pas toujours simple à trouver :)


Pour des remarques ou erreurs, signalez les moi par MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lepidodactylus lugubris
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Protaetia lugubris] Cetoine2
» Papillon de la Martinique: Enyo lugubris
» [Protaetia (Liocola) lugubris] lugubris de Corrèze
» [P.(Liocola) lugubris], Haute-Savoie
» Protaetia lugubris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Insectopia :: Fiches de maintenance :: Reptiles - Lézards-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit